Eau et assainissement

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Contexte du projet

La région de l’Ouest du Cameroun, en grande partie rurale, connaît des difficultés d’alimentation en eau potable par manque d’infrastructures adaptées. Traditionnellement, ce sont les femmes et surtout les enfants qui puisent l’eau dans les rivières pour tous les usages : boisson, cuisine, lessive… En saison sèche, le tarissement des points d’eau augmente les distances à parcourir et rend la tâche plus pénible encore. En saison humide, la majeure partie de la population utilise l’eau de pluie y compris pour la boisson.

En matière d’assainissement, l’habitat traditionnel est souvent dépourvu de latrines. Dans les établissements scolaires, celles-ci, quand elles existent, sont souvent précaires et mal entretenues. L’indisponibilité de l’eau ne favorise pas leur nettoyage ni le respect des règles d’hygiène de base comme le lavage des mains.

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Enfant de Bafou s’alimentant en eau au Marigot

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Anciennes latrines de l’école de Fokamezo Mentsah

Le manque d’assainissement conjugué aux modes d’approvisionnement en eau est le vecteur de nombreuses maladies hydriques (choléra, typhoïde, diarrhée…), augmentant le taux de mortalité des sujets les plus fragiles et le montant des dépenses allouées aux soins de santé.

Dans ce contexte, ELANS, TOCKEM et le GICAPBAF (Groupe d’Initiative Commune des Agriculteurs Polyvalents de Bafou) se mobilisent pour mettre en place le projet d’amélioration des conditions d’accès à l’eau potable et à l’assainissement à Bafou Sud.

Lieu d’implantation

Commune de Nkong-Zem, arrondissement de Nkong-Ni, Groupement Bafou, département de la Ménoua, Région Ouest du Cameroun.

Bénéficiaires

Plus de 1 800 personnes sur le projet AEP du village de Sa’ah Batsengla, environ 7 000 sur celui de Folewi/Baletet soit un peu moins de 9 000 personnes.

Bénéficiaires / Assainissement et sensibilisation à l’hygiène

Plus de 4 700 élèves répartis dans 15 établissements scolaires.

Objectifs spécifiques

  • Accroître le taux de population ayant un accès facilité à une eau potable ;
  • Développer l’accès à l’eau et à des latrines dans des écoles ;
  • Améliorer la gouvernance des services de l’eau et de l’assainissement pour en garantir la pérennité.

Exécution (Avril 2011/Avril 2014)

Le projet a été officiellement lancé en avril 2011 par la signature d’une convention de partenariat entre Elans, TOCKEM, le GICAPBAF, le SIAAP, l’AIMF et l’ONG Co-Développement.

Téléchargez sous format pdf les bilans 2013 des actions menées pour le réseau d’eau potable de Sa’ah Batsingla et le projet d’accès à l’eau et d’assainissement de Bafou Sud.

Budget

280 000 € sur 3 ans, financé par le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne–50%) et l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones-50%).

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Visualisation des actions réalisées sur le projet Eau et Assainissement de Bafou Sud depuis Avril 2011

Actions réalisées sur la partie Eau Potable

  • Construction d’un réseau d’eau potable au village de Sa’ah Batsengla (adduction gravitaire) desservant une population de plus de 1 800 personnes (réservoir de 15 m3 / 4 km de réseau d’adduction d’eau potable / 6 bornes fontaines réalisées) ;
  • Mise en place, formation, accompagnement et suivi du Comité de Gestion (CG) bénévole du réseau d’eau potable ;
  • Sensibilisation des populations (campagne de branchement / sensibilisation aux maladies hydriques / pérennisation du service) ;
  • Étude et rédaction d’un projet d’adduction d’eau potable permettant la réhabilitation d’un système d’adduction d’eau potable de type SCAN Water dans les villages Folewi et Baletet.

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Réservoir d’eau potable réalisé en 2012

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Borne Fontaine réalisée sur le réseau

Actions réalisées sur la partie Assainissement

  • Construction de 9 blocs de 6 latrines écologiques dans des écoles primaires de la zone concernée ;
  • 20 cabines réhabilitées sur 6 blocs de latrines avec mise en place de lave-mains.

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Latrines de l’école de Doumbouo

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Latrines de l’école Ste Raïssa

Actions réalisées sur la partie Sensibilisation à l’hygiène

  • Sensibilisation de la population et des élèves au bon usage de l’eau, à l’utilisation des latrines et aux règles d’hygiène ;
  • Recrutement d’une animatrice locale intervenant dans les 15 écoles concernées (formation / sensibilisation / travaux pratiques, etc…) ;
  • Mise en place de clubs de gestion des ouvrages au sein des établissements primaires pour en garantir la pérennité.

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Sensibilisation des élèves à l’utilisation des latrines

Accès à l’eau potable et assainissement à Bafou sud

Élèves de l’école de Fokamezo Mentsah devant leurs latrines

Les commentaires sont clos.