Gestion des déchets

Projet de gestion durable des déchets de Dschang

Contexte    ||    Historique du projet    ||    Plan d’actions 2010/2012    ||    Plan d’actions 2012/2015    ||    Capitalisation

 

Un contexte favorable

En intégrant le « développement durable » au cœur de son activité, ELANS, dont les projets sont déterminants pour la vie quotidienne des citoyens camerounais notamment dans l’éducation, la santé, le tourisme équitable, souhaite faire de la protection de l’environnement un de ses projets phares.
La ville de Dschang bénéficie de nombreux atouts pour la gestion de ses déchets, à savoir :

  • Une ville à l’échelle humaine ce qui évite les problèmes des grandes métropoles comme Douala ou Yaoundé ;
  • Un Maire déterminé à améliorer les conditions d’hygiène de ses concitoyens ;
  • Des services techniques compétents et bien au fait de la problématique de la gestion des déchets ;
  • Une population soucieuse de vivre dans un environnement sain et respectueuse des directives données par la Mairie en matière d’hygiène publique ;
  • Un écrin de cultures maraîchères ceinture la ville et offre des possibilités d’utilisation d’un compost produit à partir de déchets organiques sélectionnés ou de déchets verts ;
  • Des partenariats avec des villes ou des organismes publics et privés du Nord désireux d’accompagner le développement de Dschang à travers les différents projets en cours ;
  • La présence d’une université d’agronomie dynamique disposant de terrains et d’un laboratoire permettant d’analyser la qualité du compost.

Gestion des déchets de Dschang

Les ingénieurs concepteurs du Plan de gestion des déchets de Dschang


Le projet de gestion durable des déchets de DSCHANG permet, à la fois de réutiliser les ressources existantes pour préserver les gisements naturels et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais également de collecter et traiter les déchets résiduels.

 

Contexte    ||    Historique du projet    ||    Plan d’actions 2010/2012    ||    Plan d’actions 2012/2015    ||    Capitalisation

 

Historique du projet

  • Elans a amorcé en 2006 un état des lieux de la gestion des déchets à Dschang
  • 2007: Mission de l’association Aquassistance pour le compte d’ELANS. Etude de faisabilité et rédaction d’un rapport d’analyse et de cadrage des axes de travail. Le rapport constate un manque d’informations précises et chiffrées sur la composition, la qualité et la quantité des déchets de la ville de DSCHANG.
  • 2008: Mission de caractérisation des déchets par l’entreprise halluinoise Triselec. Il en ressort que plus de 80 % des déchets analysées sont biodégradables.
  • 2009: 2ème mission d’aquassistance pour évaluer l’avancement et recadrer les solutions techniques. Par ailleurs, un stagiaire ELANS (mission de 6 mois) a préparé, avec toutes les parties prenantes, un plan de gestion des ordures ménagères: définition du périmètre de l’action, planification, chiffrage et recherches de partenaires financiers. Afin d’assurer une implication totale de toutes les parties prenantes, plusieurs rencontres ont été organisées avec le maire de Dschang, les associations locales intervenant sur la même problématique (Era-Cameroun et le PIPAD), les partenaires français (Aquassistance, Triselec, APLC et, l’INSA de Lyon).
Gestion des déchets de Dschang

Nos partenaires à l’honneur

 

Contexte    ||    Historique du projet    ||    Plan d’actions 2010/2012    ||    Plan d’actions 2012/2015    ||    Capitalisation

 

Plan d’actions 2010/2012 (150 000 euros)

Cette première étape a été planifiée sur 3 ans et financée grâce au Ministère des Affaires Etrangères , au Conseil Général du Nord et la fondation Veolia.

2010 :
  • Développement du réseau de pré-collecte et suppression des dépôts sauvage
  • Achat d’un véhicule de collecte
  • Sensibilisation et formation des équipes techniques
  • Définition et déploiement d’un plan de communication grand public
  • Sensibilisation au compostage individuel
  • 2011 :

    • Renforcement en matériel de pré-collecte et de collecte
    • Déploiement du plan de communication
    • Poursuites des formations
    • Sensibilisation à la réduction à la source

    2012 :

    • Renforcement en matériel de pré-collecte et de collecte
    • Sensibilisation à la réduction à la source
    • Poursuivre la communication de proximité et grand public
    • Recherche de nouveaux financements et obtention en octobre 2012 : obtention d’une subvention triennale auprès du Programme Franco-Camerounais pour un Développement Solidaire (PRODESO) pour le « renforcement du service de collecte des déchets de la ville de Dschang : appui technique et financier »
    Gestion des déchets de Dschang

    Equipe du premier plan d’actions

     

    Contexte    ||    Historique du projet    ||    Plan d’actions 2010/2012    ||    Plan d’actions 2012/2015    ||    Capitalisation

     

    Plan d’actions 2012/2015 ( 326 139 euros)

    Le plan d’actions est cofinancé par le Ministère des Affaires Etrangères (240 000€), le Conseil Général du Nord et ELANS (86 139€) et la Mairie de Dschang (137 392€).
    La mise en œuvre du projet s’articule en 2 grands axes : le transfert de compétences et de matériel et la communication/prévention/sensibilisation. Durant les 3 années d’exécution, en lien avec le Plan de Gestion des Ordures Ménagères (PGOM) révisé en décembre 2013, le PGD s’applique à :

    • Communiquer et sensibiliser la population aux bonnes pratiques en matière de gestion des déchets
    • Nettoyer la ville et supprimer les dépôts sauvages
    • Mettre en place la pré-collecte motorisée
    • Optimiser la collecte par camions
    • Réduire la quantité de déchets collectés et mis en décharge par la pratique du compostage domestique
    • Sécuriser la décharge et optimiser sa gestion
    • Mettre en place un suivi entretien du matériel utilisés dans le cadre de la collecte

    Tout au long de la mise en œuvre de ce projet, un travail de suivi évaluation a été mené afin de pouvoir réajuster le contenu et les objectifs en fonction des réalisations et réalités de terrain.

    Gestion des déchets de Dschang

    Achat d’un camion compacteur pour la ville

     

    Gestion des déchets de Dschang

    Tri et compostage des déchets organiques

     

     

    Contexte    ||    Historique du projet    ||    Plan d’actions 2010/2012    ||    Plan d’actions 2012/2015    ||    Capitalisation

     

    Capitalisation

    A la fin du projet, en octobre 2015, une mission d’experts a permis, à partir de l’expérience du projet de gestion durable des déchets mis en œuvre à Dschang, de réaliser 9 fiches techniques sur les différentes étapes nécessaires à la mise en place d’un plan de gestion des ordures ménagères (PGOM).
     

    Les commentaires sont clos.